Poème pour Mémé

Douces joues

Piquées de grains fous,

Peau de lait

Velours,

Se blottir dans ton giron.

Pétillante !

Bonbon acidulé.

Tu savais bien compter

Les enfants, les années.

Jamais tu ne perdais

Le fil de ton tricot.

Moelleuse rousse

Caramel et lait

Ronde et tendre

Je veux juste te dire :

Je t’aime.



6 commentaires

  1. cécile 17 février

    trop beau ton poème….. (comme d’habitude!)…. Mémé était exatement comme tu l’as décrit…
    Bisous

  2. papa 17 février

    Rien à ajouter, tu résume ici tout ce qu’elle était!
    Bon courage à tous, et que nos pensées l’accompagne vers la Lumière!

  3. blogamop 18 février

    Je passe un mauvais jour vous dire que j’aime ce blog. Bon courage à vous.

  4. blogalali 18 février


    Merci blogamop, je ne manquerais pas de passer par ton blog, j’ai aperçu des « coeuranges » qui m’ont paru vraiment très jolis.

    Sonia

  5. léa 9 décembre

    je trouve que ton poeme est pas mal et decrit surtt ta grand mere tu connaitrais un site de poeme pour motre grand mere tjs vivante . mais si tu en a ne me l’envoie pas sur mon msn car j’en ai mis une fausse , je ne donne jamais mon adresse . PAR contre si tu veux va sur mon blog.
    http://www.miss-playgirl-78.skyrock.com

  6. Cloclo 24 décembre

    Magnifique. Il plaira a tout le monde !

Laisser un commentaire

Léna ELAKREDAR |
nos animaux de compagnie |
Ma bulle d'air |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nelson et compagnie
| BON FETE SIN VALENTIN SANAA
| enfantsgato