Montmartre et l’amour…

L’amour est dans l’air du temps puisque s’annonce bientôt la célèbre Saint-Valentin, fête Ô combien lucrative pour le commerce, mais à laquelle on se laisse volontiers prendre afin de gâter l’élu de notre coeur, ne serait-ce que par de petites attentions supplémentaires !

Voir mon article du 14/02/2007

En images, un avant goût de notre balade Montmartroise en rapport avec le thème puisque voici quelques photos d’une mosaïque situé dans le square des Abbesses , au coeur de Montmartre, cette fresque rassemble  « Je t’aime » écris en 311 langues et dialectes différents !

murdesjetaime1.jpgmurdesjetaime2.jpgmurdesjetaime3.jpgmurdesjetaime.jpg

En disciple de Philéas Fogg, Frédéric BARON rêvait d’un voyage autour du monde en 80 « Je t’aime ». Il n’est pas parti. Il a demandé à son frère cadet de lui écrire la phrase magique. Puis il s’est tourné vers un voisin qui était arabe ou portugais ou russe. Et ainsi de suite. Il a poussé beaucoup de portes – en particulier celles des ambassades. Chaque fois, c’était le même déclic, le même élan du coeur, pour aboutir à la plus belle moisson de mots d’amour : trois gros classeurs avec « Je t’aime » écrit 1000 fois en plus de 300 langues.

Frédéric Baron a demandé à Claire KITO, une artiste qui pratique la calligraphie extrême-orientale, d’assembler les écritures. De leur collaboration est née l’image d’un mur où fleurissent les principales langues et dialectes de la planète, comme autant d’étoiles dans le ciel.
Constructeur d’art, spécialiste des murs peints, Daniel BOULOGNE est tombé, à son tour, amoureux du projet et a mené à bien la construction de l’oeuvre.

Je vais essayer demain de vous poster le reste de la balade avant de partir pour un long week-end en amoureux jeudi matin jusqu’à dimanche ! Chut ! C’est une surprise…emoticone

 

Demain est un autre jour…

Je suis allée voir mémé samedi avec mon père.

Il n’y a pas de changement notable, toutefois les antibiotiques semblent bien fonctionner sur son infection, c’est donc plutôt positif.

Par contre, elle n’a toujours pas été « extubée », cela signifie qu’elle a toujours besoin d’une assistance respiratoire.

Apparemment elle devait être transférée aujourd’hui dans un autre hôpital, parce que le service ou elle se trouve est spécialisé dans le suivi immédiat après l’opération et le service qui va la recevoir est plus apte à gérer la suite.

Je vous dirait demain ce qu’il en est.

Voici deux photos de Lucie avec son papy qu’elle rencontrait pour la première fois.

Le courant est bien passé !

pict0001copie.jpg

pict0002copie.jpg

Bonne nuit à tous !

Léna ELAKREDAR |
nos animaux de compagnie |
Ma bulle d'air |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nelson et compagnie
| BON FETE SIN VALENTIN SANAA
| enfantsgato